Animer des arpentages : pour une pratique collective de la lecture

PRESENTATION

Pour une pratique collective de la lecture.

Que faire de nos peurs face à des ouvrages théoriques qui nous paraissent trop ardus, trop complexes, trop difficiles, trop épais ? Ces peurs s’enracinent dans le mythe de la lecture comme activité solitaire qui consiste à «bien» comprendre la seule et unique vérité à découvrir dans un texte. Les arpentages proposent de lire à plusieurs, de s’appuyer sur les apports et questions de l’ensemble des participant.e.s pour composer une carte des idées qui circulent dans un texte.

Leur histoire remonte aux cercles de lecture ouvriers et aux bibliothèques populaires et nous parvient via des pratiques d’éducation populaire (Peuple et Culture, Crefad) : que pouvons-nous en faire aujourd’hui ?

Comment des bibliothèques, associations, espaces de formation, propositions culturelles peuvent s’enrichir de ces pratiques ? De quelle façon cette pratique vient-elle bouleverser les idées préconçues et les normes autour de la lecture qui nous empêchent de nous considérer «lecteurs/lectrice suffisamment bon.ne.s» ?

Ce stage propose des temps de pratique, d’historique, des exemples variés d’usages de l’arpentage en éclairant les enjeux contemporains d’une approche sociale et éducative de la lecture hors espaces scolaires et universitaires.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES ET COMPÉTENCES VISÉES

être en mesure d’animer des lectures collectives, telles que l’arpentage, avec le souci de porter une attention autant aux lecteurs qu’aux contenus, par :

  • une connaissance de soi dans ses trajectoires et dans ses habitudes de lecteur/trice ;
  • une meilleure compréhension des normes et des enjeux sociaux de la lecture ;
  • découvrir l’hétérogénéité des manières de lire ;
  • interroger les finalités à faire lire.

enrichir sa culture d’animation par :

  • un retour réflexif collectif sur ses pratiques ;
  • l’amélioration de sa manière d’organiser et d’animer des ateliers et des discussions ;
  • une meilleure connaissance des postures et outils.

MÉTHODES PEDAGOGIQUES

Alternance entre des apports techniques et théoriques avec des exercices et des pratiques d’arpentage. Ces exercices consisteront à faire l’expérience de la lecture collective, à découvrir des exemples variés d’arpentage ainsi qu’à construire des vécus communs permettant l’élaboration collective. Les apports théoriques sont essentiellement d’ordre méthodologique et seront articulés à des éclairages très précis issus de sciences humaines : sociologie, sciences du langage, étymologie, philosophie, entre autres.

 

PRÉ-REQUIS ET PUBLIC : Cette formation est ouverte à toute personne impliquée ou cherchant à s’impliquer dans l’acte de faire lire et souhaitant acquérir des outils pour mieux s’organiser et animer des pratiques collectives de lecture : animateurs/trices, bibliothécaires, travailleurs/euses sociaux, enseignant-e-s, formateurs/trices, responsables associatifs et/ou syndicaux, artistes,…

EVALUATION : À la fin de la formation, un temps spécifique est prévu pour les bilans oraux et les retours écrits (« évaluations à chaud ») des stagiaires en fin de formation. Les critères utilisés : acquisition d’outils et applications concrètes envisagées. Une attestation, précisant notamment la nature, les acquis et la durée de la session, sera remise au bénéficiaire de la prestation.

NOMBRE DE STAGIAIRES : entre 6 et 16 personnes.

COÛT DE FORMATION : Demander un devis

PROCHAINES SESSIONS

du 5 au 7 novembre 2018

 

Réagir

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.