Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Corps poétique corps politique

2 mai - 6 mai

Présentation

Venir questionner le corps dans une perspective politique amène à s’interroger sur la façon dont nos corps sont construits socialement et culturellement et sont donc emprunts de l’idéologie dominante. Nos corps étant vecteurs des rapports sociaux, ils peuvent être autant des lieux d’oppressions que des lieux de créations et d’émancipation. Mettre en jeux nos corps dans une perspective artistique peut permettre d’accéder à une autre forme de symbolisation et de représentation ; une invitation à sentir de l’intérieur comment nos corps sont porteurs de l’histoire individuelle et collective, passée et à venir.

Cet atelier-formation sera l’endroit où venir croiser ces différentes perspectives, faire se rencontrer la multiplicité de nos regards pour complexifier la question du corps et en redéfinir les contours. S’exercer à sortir de la binarité corps/esprit ; pensée/action ; engagement militant/sphère intime…Comment toutes ces dimensions peuvent elles co-exister et/ou sont elles irréductibles ? Comment déconstruire, nous ré-approprier, ré-inventer de nouvelles formes de «corporéités » plus conscientes et libérées ?
Nous envisagerons cet atelier-formation comme un laboratoire de recherche collective où mettre en mouvement nos corps et en analyser les enjeux. Nous expérimenterons d’abord la situation de Danse Singulière, où mettre en jeux la poétique de nos corps et tisser nos histoires individuelles dans une mise en danse collective. Puis nous ferons un détour par le théâtre de l’opprimé pour venir questionner notre « place dans le monde ». Tout au long de la semaine, nous nous emparerons de différents outils issus de l’éducation populaire politique pour sentir le continuum qui lie nos vécus intimes au politique et créer des ponts entre savoirs chauds (l’expérience) et savoirs froids (théoriques).
…du corps poétique au corps politique…

Objectifs

• Expérimenter l’éducation populaire comme démarche de transformation sociale et d’éducation au politique et comme méthode d’intervention ;
• S’outiller en découvrant et en expérimentant des techniques de participation et d’intelligence collective ;
• Se doter de grilles de lectures critiques sur la thématique du corps ;
• Expérimenter la Danse Singulière pour mettre en jeu le corps individuel et collectif ;
• Analyser sa pratique et se repositionner ;
• Sensibiliser et former les personnes aux démarches et outils des pratiques corporelles ;
• Leur permettre d’accompagner individuellement ou en groupe dans la durée et dans une perspective d’autonomie dans tous les champs d’activité et pour tous les projets de vie ;
• Leur proposer d’élargir leur approche professionnelle.

 

Méthodes pédagogiques

Nous animons les échanges en utilisant des méthodes actives et en alternant des temps de travail en petit groupe avec des temps de travail en plénière. Nous utilisons des outils très variés issus des champs de l’éducation populaire et des pratiques coopératives. Ces outils facilitent à chaque étape l’expression de chacun, l’analyse collective et la co-décision, ainsi que l’évaluation du processus.
La diversité de ces outils nous permet de nous adapter facilement à différents contextes, aux différents publics et aux différents types de demandes.

En partenariat avec L’Improbable, co-animé par Morgane Gonnet et Anaïs Revol

Détails

Début : 2 mai
Fin : 6 mai

Lieu

Lieu : Le Faï (05 Le Saix)

Organisateur

Organizer Name: Crefada
Téléphone : 06 80 55 33 21
E-mail :